Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'actu de l'Amérique latine
  • : Bienvenue sur le blog de l'actu de l'Amérique latine. Economie, politique, culture, environnement : les analyses de votre blog latino.
  • Contact

Le livre

Simon Bolivar
La conscience
de l'Amérique

Editions Toute Latitude
192 pp. - 17,80 €
Commander le livre
Les lettres et discours politiques essentiels du Libertador : la porte d'entrée désormais classique dans l'univers de Simon Bolivar et dans la pensée politique contemporaine en Amérique latine. Traduit et présenté par Laurent Tranier.

Recherche

Partenaires

Le blog de l'actu de l'Amérique latine, en partenariat avec :
.Les Editions Toute Latitude

11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 09:22

CarteMexique.jpgLe Mexique est devenu le tragique terrain de jeu des cartels de la drogue qui se disputent les voies de transit et l'accès à l'immense marché des Etats-Unis. Depuis plusieurs années, l'Etat central mexicain a mobilisé l'armée près des frontières, avec pour principal résultat d'ajouter la violence à la violence et la confusion à la confusion.

La guerre est déclarée

La guerre est déclarée, de l'Etat contre les narcos, avec les résultats que l'on sait. La guerre est surtout déclarée des cartels entre eux. Dans le coeur de la cible, les Zetas : issus d'unités d'élites de l'armée démobilisées, ils se sont placés au service du Cartel du Golfe dans les années 1990 avant de se mettre à leur compte en 2010, dans l'Etat de Veracruz. En conservant les mêmes méthodes : pendaisons, décapitations, attentats, d'une violence et d'une horreur sans limite. Il s'agit de frapper l'adversaire à mort, il s'agit aussi de frapper les esprits : du pur terrorisme. L'adversaire, ce n'est plus tant les autorités, démissionnaires, corrompues ou physiquement éliminées. L'adversaire, c'est le concurrent, qui a pour nom cartel du Golfe, de Sinaloa, de Jalisco, etc.

Mata-Zetas contre Zetas

Opportunisme ou menace sur le business que ferait peser l'excès d'excès de violence ? Un nouveau groupe se faisant appeler "Cartel de Jalisco Nouvelle Génération" a décidé... d'en finir avec les Zetas. Car si "le narcotrafic ne s'arrêtera pas", ils entendent lui faire prendre "un tournant vers la paix et la tranquillité pour le futur des enfants". Etrange profession de foi en la paix civile, manifestée à travers des vidéos montrant plusieurs dizaines d'hommes cagoulés en armes, postées sur YouTube. Le "Cartel de Jalisco Nouvelle Génération" dénonce la corruption de la police, soutient les efforts du gouverneur de Veracruz Javier Duarte et encourage les citoyens à la lutte et à la délation contre ces Zetas qui "rackettent, violent, tuent et ne respectent rien". Et, revendiquant un certain nombre d'assassinats de Zetas, ils promettent d'en finir à leur façon avec tous ceux qu'ils captureront.

Le gouvernement impuissant

Le gouvernement central observe tout cela, invoque la Justice, seule autorisée à juger et à punir, mais n'y peut rien. Une situation qui confirme que le business, y compris le narcotrafic, a besoin d'ordre pour s'épanouir. Une évolution qui aurait le mérite de réduire le nombre de victimes innocentes, et l'inconvénient d'installer au milieu de citoyens résignés un authentique narco-Etat.

Dans une vidéo datée du 27 juillet 2011, le "Cartel de Jalisco Nouvelle Génération" revendique l'assassinat de Zetas et promet de continuer dans cette voie au nom de "la paix et la tranquillité" : 

Partager cet article

Repost0

commentaires