Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'actu de l'Amérique latine
  • : Bienvenue sur le blog de l'actu de l'Amérique latine. Economie, politique, culture, environnement : les analyses de votre blog latino.
  • Contact

Le livre

Simon Bolivar
La conscience
de l'Amérique

Editions Toute Latitude
192 pp. - 17,80 €
Commander le livre
Les lettres et discours politiques essentiels du Libertador : la porte d'entrée désormais classique dans l'univers de Simon Bolivar et dans la pensée politique contemporaine en Amérique latine. Traduit et présenté par Laurent Tranier.

Recherche

Partenaires

Le blog de l'actu de l'Amérique latine, en partenariat avec :
.Les Editions Toute Latitude

24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 10:05

BrasilUmPaisDeTodos.jpgAprès une année de stagnation (-0,4 % selon le FMI), le Brésil devrait renouer avec une croissance de son PIB proche de 5 % en 2010, soit son niveau moyen depuis l'arrivée de Lula au pouvoir en 2002. "Le pays connaît une excellente période", comme le dit d'ailleurs le Président brésilien. Même s'ils montrent effectivement que la pauvreté recule, il ne s'agirait cependant pas de se satisfaire des indices du jour : le gouvernement brésilien doit aussi penser au lendemain... 

En 2007, Lula a chargé Dilma Rousseff de la conduite du Programme d'Accélération de la Croissance (PAC) doté de 100 milliards d'Euros sur quatre ans. Cet apport d'argent public et privé dans les infrastructures du pays était destiné à "stimuler les secteurs productifs" afin de dégager des bénéfices sociaux sur tout le territoire. La mission est à peu près remplie : le secteur de l'énergie, les transports, l'urbanisme ont connu un réel essor, générant 5,5 millions d'emplois,même si 40 % des projets n'ont pas encore démarré. 

PAC 2, le retour en force ! 

La loi électorale brésilienne impose aux candidats à la Présidence de quitter toute fonction officielle six mois avant l'élection. C'est donc à quelques heures de son départ du cabinet Lula que Dilma Rousseff, celle qu'il a choisie pour lui succéder lors de la prochaine élection, les 3 et 31 octobre 2010 a présenté le PAC numéro 2, doté de... 660 milliards d'Euros sur 6 ans ! Est prévue la création de 6 000 crèches, le raccordement des 20 % de brésiliens ne disposant pas d'eau courante et des 60 % sans assainissement, ainsi que d'importants investissements dans la santé, l'enseignement, l'énergie, les infrastructures, dans ce pays qui recevra la Coupe du Monde en 2014 et les Jeux olympiques en 2016 : les besoins du pays restent considérables et les effets de ce programme, s'il se déploie jusqu'à son terme, promettent d'être spectaculaires. 

La meilleure garantie qu'il aboutisse est... que Dilma Rousseff soit effectivement élue présidente en octobre 2010. L'opposition ne manque d'ailleurs pas de critiquer l'électoralisme, l'irréalisme, l'insincérité de ce colossal programme. Ce qui n'empêche pas la candidate de poursuivre son ascencion dans les intentions de vote : 20 points de retard en mai 2009 sur son principal adversaire, José Serra, qui vient de quitter le poste de gouverneur de l'Etat de Sao Paulo ; 11 points de retard à mi-février. Fin mars, un nouveau sondage place Jose Serra à 34 % des intentions de vote au premier tour et Dilma Rousseff à... 31 % ! 

Programa de Aceleração do Crescimento 2 (PAC 2)

Partager cet article

Repost0

commentaires