Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'actu de l'Amérique latine
  • : Bienvenue sur le blog de l'actu de l'Amérique latine. Economie, politique, culture, environnement : les analyses de votre blog latino.
  • Contact

Le livre

Simon Bolivar
La conscience
de l'Amérique

Editions Toute Latitude
192 pp. - 17,80 €
Commander le livre
Les lettres et discours politiques essentiels du Libertador : la porte d'entrée désormais classique dans l'univers de Simon Bolivar et dans la pensée politique contemporaine en Amérique latine. Traduit et présenté par Laurent Tranier.

Recherche

Partenaires

Le blog de l'actu de l'Amérique latine, en partenariat avec :
.Les Editions Toute Latitude

18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 10:19

Choiseul-ProblemesAmeriqueLatine82.jpgLa réélection annoncée de Cristina Fernandez de Kirchner lors de la présidentielle du 23 octobre 2011 s'explique par une "décennie K" marquée par une évolution positive de la situation économique et sociale de l'Argentine. Les effets de la profonde crise de 2002 - dévaluation de la monnaie, défaut partiel de remboursement de la dette publique et contraction de plus de 10% du PIB - on en effet été effacés avec une étonnante rapidité. Ce qui pourrait conduire Cristina Kirchner, qui a succédé en 2007 à son époux Nestor décédé depuis, à être réélue dès le premier tour. A condition qu'elle obtienne 45% des suffrages ou 40% des voix avec un écart de 10% sur le candidat arrivé en 2e position (les sondages la situent au-dessus de 50%. Vient ensuite Hermes Binner, autour de... 15%).

C'est sur le présent de "L'Argentine des Kirchner, dix ans après la crise" que revient le numéro 82 d'automne 2011 de la revue Problèmes d'Amérique latine. Pierre Salama analyse ainsi la façon dont a été partagée la croissance (7,4% en moyenne annuelle sur la période 2003-2011)  et les menaces qui pèsent sur celle-ci. La primarisation de l'économie, basée sur la monoculture du soja dont les cours sont tirés par la demande indienne et chinoise ainsi que sur l'extraction minière, masque la perte de compétitivité d'une industrie un temps boostée par la dévaluation, aujourd'hui rattrappée par l'inflation et la hausse du taux de change. Dans l'intervalle et malgré les fuites de capitaux causées par les mesures dirigistes prises en 2008, les indicateurs sociaux ont connu une évolution favorable grâce à de très bonnes rentrées fiscales : baisse de la pauvreté, amélioration de l'éducation et de la santé.

Le modèle semble solide même si quelques fragilités apparaissent, dues à la dépendance au soja et aux craintes environnementales liées à la déforestation que suscite son exploitation intensive. Le principal danger est cependant celui que fait peser l'inflation : sans maîtrise des prix, la diversification industrielle de l'économie trouvera difficilement les débouchés nécessaires, faute de compétitivité à l'export et face aux importations.

A lire, le numéro 82 de la revue Problèmes d'Amérique latine - L'Argentine des Kirchner, dix ans après la crise.

Partager cet article

Repost0

commentaires