Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'actu de l'Amérique latine
  • : Bienvenue sur le blog de l'actu de l'Amérique latine. Economie, politique, culture, environnement : les analyses de votre blog latino.
  • Contact

Le livre

Simon Bolivar
La conscience
de l'Amérique

Editions Toute Latitude
192 pp. - 17,80 €
Commander le livre
Les lettres et discours politiques essentiels du Libertador : la porte d'entrée désormais classique dans l'univers de Simon Bolivar et dans la pensée politique contemporaine en Amérique latine. Traduit et présenté par Laurent Tranier.

Recherche

Partenaires

Le blog de l'actu de l'Amérique latine, en partenariat avec :
.Les Editions Toute Latitude

19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 10:22
En raison de la variété des écosystèmes que l'on y trouve, l''Equateur est l'un des pays qui possèdent la plus riche biodiversité dans le monde. Malgré sa petite taille (la moitié de la superficie de la France), l'Equateur bénéficie en effet d'un climat tropical le long de sa côte Pacifique, du climat andin, la Cordillère le traversant du Nord au Sud, et du climat amazonien dans sa partie orientale.
Et puis, à mille kilomètres à l'Est de ses côtes, le pays recèle un joyau : l'archipel volcanique des Galapagos, Archipielago de Colon pour les Equatoriens, constitué d'une soixantaine d'îles à la faune et à la flore uniques : annexées en 1832 par l'Equateur, elles ont reçu la visite de nombreux naturalistes, au premier rang desquels Charles Darwin, venus étudier ses iguanes, ses tortues, sa faune et sa flore uniques... Uniques et fragiles : conscient de cette fragilité écologique autant que du potentiel économique d'une exploitation touristique raisonnée de cet espace, l'Equateur a créé en 1959 le Parc national des Galapagos sur 97 % du territoire des îles. Inscrit à la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1978, le Parc impose à ses visiteurs une séries de règles très strictes :

· Ne dérangez ou touchez aucun animal. Respectez la distance entre vous et l'animal.
· 
N'arrachez ou déplacez aucune plante, aucune roche.
· 
Ne ramenez aucun organisme vivant aux îles ou d'îles en îles. Chacune d'entres elles a sa faune et flore uniques et ces introductions peuvent rapidement détruire leur équilibre.
· 
N'alimentez pas les animaux. Cela peut être dangereux pour vous et affectera aussi leur structure sociale et leur comportement naturel.
· 
Ne faites pas sursauter un animal durant son repos ou sa nidification.
· 
Restez dans les sentiers balisés. Beaucoup de personnes visitent les îles et il est important que les gens n'endommagent pas de végétation ou causent l'érosion.
· 
Ne jetez aucun détritus. Ni à terre, ni par dessus bord. Ne souillez ni terre, ni eau.
· 
N'achetez pas de souvenirs d'indigènes Galápagos "precuts", (à part le bois) car cela encourage l'exploitation des ressources naturelles utilisées dans la fabrication de ces souvenirs. En particulier, dents d'otarie, corail noir, tortues et dérivés, coquillage.
· Ne fumez pas sur les îles.

· 
N'hésitez pas à montrer votre attitude responsable de défenseur de l'environnement. Ceci reste un devoir pour tous.


Tout cela ne le met cependant pas à l'abri de certains cataclysmes naturels. Le 12 avril 2009, La Cumbre, volcan culminant à 1463 mètres sur l'île Fernandina, l'une des principales de l'archipel (inhabitée) est entré en éruption. Une coulée de lave atteignant 15 mètres de hauteur est bientôt parvenue jusqu'à la mer. Une nouvelle épreuve pour les populations d'iguanes terrestres et marins, de pingouins, de pinsons, de loups de mer qui, depuis des milliers d'années, luttent victorieusement pour la vie...

Partager cet article

Repost0

commentaires